/ octobre 10, 2017/ Piloter son activité marketing/ 0commentaires

WB2TR-Cardinal l'Atelier-Externalisation marketingLes arguments pour l’externalisation du marketing sont pléthoriques : gain de temps, ROI, opérationnalité rapide, flexibilité, vision globale et détaillée, etc.
Toutefois, il est un argument propre au métier de marketeur trop négligé : sa capacité d’innovation. Capacité d’ailleurs souvent inexploitée en interne, en entreprise, faute de temps, d’envie, d’organisation ou de décision managériale de la cultiver.
L’externalisation du marketing gagne pourtant en attractivité, tant l’innovation est vitale pour une entreprise. Solution souple et opérationnelle, l’externalisation de la fonction est également une solution de projection vers l’avenir par un management différent.

En préambule, comment se définit l’innovation ?

L’innovation n’est pas nécessairement synonyme de révolution au sein de l’entreprise.
Elle porte plutôt à accepter de sortir de sa boite, ‘’to get out of the box’’, permettant ainsi de s’ouvrir à une nouvelle vision d’organisation de travail, à l’amélioration des processus internes, ou d’appréhension des besoins de son client, ou une nouvelle vision de ses concurrents, ou encore une autre présentation de son offre commerciale.

Bref, être innovant n’est pas réservé à la mise en place de produits nouveaux au sens propre. Etre innovant ne se limite pas non plus au domaine du technique. Au contraire, il est essentiel de considérer qu’innover élargit le champ des possibles. Il suppose de laisser la place à la recherche, au développement, à l’amélioration, au renouvellement de tout ce qui compose une entreprise. C’est-à-dire : son savoir, ses équipes, ses processus, son offre, sa commercialisation, etc.

Dans le registre qui nous intéresse ici, l’innovation révèle en effet des leviers marketing, tout aussi puissants pour la croissance d’une entreprise.

  • Il est un fait : sans innovation, la pérennité de l’entreprise n’est pas assurée, car sa vision à long terme n’est ni évidente, ni sécurisante. L’innovation renvoie réellement à une façon imaginative de faire face au changement. Elle est avant tout un état d’esprit, voire une philosophie. C’est en quelque sorte, toujours réfléchir et essayer d’améliorer continuellement le présent.
  • Par ailleurs, l’innovation développe la valeur de l’entreprise, des équipes et de l’offre faite au client. Elle génère des ventes, tout simplement. Elle devient alors un aspect clé de toute stratégie dont la finalité est de maintenir sa clientèle, si infidèle. Assurément, manquer d’innovation laisse la place aux compétiteurs.

Mais alors que l’objectif de tout chef d’entreprise est de la mener vers l’avenir, a-t-il toujours le temps et l’énergie pour susciter cet élan ?

Externaliser son marketing : l’apport de l’innovation au service d’un marketing performant.

L’environnement de toute entreprise est en constante évolution. Il concerne les clients, la concurrence, la réglementation, les tendances, etc. La transformation digitale de l’entreprise passe également par-là, nécessitant une prise en compte des nouveaux outils utilisés par le client et le marché. Un marketing performant ne se limite pas à une étude de marché et à un positionnement pertinents. Il est utile d’être innovant à différents niveaux de la réflexion et de la mise en œuvre de son marketing.
Les gains en innovation pour un chef d’entreprise qui joue la carte de l’externalisation de son marketing sont notamment de trois ordres. Ils seront exposés dans un prochain article.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.